Garden Party et crowdfunding : LaBel Valette n’a pas dit son dernier mot

Samedi 2 septembre 2017 s’est tenu un événement riche en émotions : la Garden Party signée Urban Art Paris et All Mecen. Forcés de reporter le festival LaBel Valette au printemps/été 2018, les co-organisateurs ont maintenu malgré tout la date initiale du rendez-vous pour célébrer le premier anniversaire du projet et montrer sa puissance de frappe. Dédié aux partenaires, aux élus locaux, aux journalistes mais aussi à tous les early birds qui avaient pris leur billet, l’après-midi était placé sous le signe du partage et de la détermination.

 

Visite guidée menée par Mathieu, directeur de production de LBV2 © Tiski
Visite guidée menée par Mathieu, directeur de production de LBV2 © Tiski

Visites guidées, live painting avec Bebar et Yakès, DJ set, cocktail,… les activités avaient de quoi mettre en jambe et réchauffer les coeurs. L’objectif de cette manifestation ? Présenter les avancées concrètes du projet, faire visiter le domaine, rajouter un grain de teasing au festival (seuls les murs extérieurs étaient accessibles) mais surtout annoncer la campagne de crowdfunding.

Discours de Sébastien, Président d'Urban Art Paris © Tiski
Discours de Sébastien, Président d’Urban Art Paris © Tiski

 Malgré le report notre nature positive nous amène à voir le bon côté des choses. Les prochains mois qui s’offrent à nous ne seront qu’une meilleure occasion pour rajouter du grandiose à notre événement et livrer une expérience unique aux festivaliers. Comme tu l’imagines, le projet que nous portons avec All Mecen est ambitieux et son ampleur entraîne des dépenses. C’est dans ce contexte que nous organisons une levée de fonds auprès de toi et de ta tribu. Oui, toi aussi depuis ton bureau, ta chambre ou ton salon, tu vas pouvoir nous aider. Hormis pouvoir te la raconter au prochain dîner en disant que tu es mécène, tu auras surtout la fierté d’avoir pu participer à un des plus grands rendez-vous culturels européens. Il suffit d’apercevoir la photo d’une des chambres ci-dessous pour comprendre la lourdeur de ce qui se trame.

 

Pour rentrer dans le « game », clique sur ce lien : je soutiens LaBel Valette

Petit coup de teasing en vous montrant l'une des pièces les plus imposantes, réalisée par Emar © Tiski
Petit coup de teasing en vous montrant l’une des pièces les plus imposantes, réalisée par Emar © Tiski

Finalement, cette Garden Party n’était qu’une mise en bouche pour révéler l’incroyable potentiel que recèle LaBel Valette. Interrogés sur place pour savoir si la visite leur avait plu, nombreux sont les convives à avoir répondu « la question ne se pose même pas ». D’ailleurs, une certaine frustration était palpable. Désireux d’en voir plus et d’accéder aux tours investies par les artistes (mais fermées au public), certains étaient prêts à enjamber les barrières.

 

Visite guidée devant la chapelle ornée par Matthieu Dagorn aka LapinThur © Tskiki
Visite guidée devant la chapelle ornée par Matthieu Dagorn aka LapinThur © Tiski

 

 


Nous profitons également de ces quelques lignes pour saluer tous les partenaires et les remercier pour leur présence et leur confiance depuis le début. Une envie de crier de manière enjouée « c’est notre projet» à l’instar du président en pleine campagne me démange mais la blague risque de ne pas passer.

Remerciements spéciaux à : C10 Schoen / Enlarge your Paris / Kronenbourg / L’agglomération de Montargis et rives du loing (AME) / La Mairie de Châtillon Coliginy / La Mairie de Gien / La Région Centre-Val de Loire / La Recyclerie de Chatillon Coligny / La Société Ile aux Pins / La Wash ! / Le Bar Black Pearl /  Le Champagne Gilles Virey / Les hôtels Dorèle / Lion’s Club de Montargis / NBQ / PEBEO / Shake / SMICTOM de Gien

 

 

 

Visite guidée devant l'une des tours © Tskiki
Visite guidée devant l’une des tours © Tiski

[SI TU AS LOUPÉ LE POURQUOI DU COMMENT] 

Ci-dessous un rappel sur la nature du projet mais aussi les raisons de report du festival

 

De quoi s’agit-il ? 

LABEL VALETTE c’est  une programmation 2017/2018 avec plusieurs temps forts. Des résidences d’artistes, des visites guidées, des concerts, des conférences et tables rondes,… Mais aussi c’est aussi un festival de 3 jours au printemps/été 2018 pour clôturer la saison. Seront entre autres proposés un village Gâtinais, des ateliers, des concerts et DJ sets,…

 

Pourquoi ce projet ? 

En 3 mots notre volonté est de : valoriser, co-construire, associer.

Dans nos territoires, de plus en plus de bâtiments historiques (églises, châteaux, manoirs…) sont laissés à l’abandon. LaBel Valette s’inscrit donc dans une thématique de valorisation du patrimoine et confère une seconde vie aux bâtisses.

Nous souhaitons également dresser et adresser les enjeux du Street Art. Aider le public à décrypter les grandes tendances du mouvement, ouvrir la population aux cultures artistiques et expérimenter. Enfin, nous désirons aussi mettre en valeur les multiples trésors du Loiret et de la région Centre. Tel est le rôle du village Gâtinais à savoir être un lieu d’échanges et de rencontres entre artistes, partenaires, exposants et festivaliers.

 

Vue nocture sur la façade du château peinte par Okuda © Tiski
Vue nocture sur la façade du château peinte par Okuda © Tiski

 
A quoi est dû le report ?

 Prévu initialement du 1er au 3 septembre 2017 à Pressigny-les-Pins, LBV2 est reporté au printemps/été 2018 en raison de l’accumulation d’obstacles administratifs, techniques et de sécurité qui ne permettent pas d’ouvrir l’événement à temps et dans de bonnes conditions.

C’est avec une émotion non dissimulable que l’équipe organisatrice du festival LaBel Valette a pris cette décision. Malgré toute l’énergie à mettre le domaine aux normes exigées par la mairie et les autorités de l’état, les garanties se sont avérées encore insuffisantes pour répondre à leur cahier des charges.

Néanmoins nous ne lâchons pas l’affaire. Bien au contraire, l’équipe est présente et gonflée à bloc. D’ailleurs, sentir l’enthousiasme des invités à la Garden Party n’a fait que renforcer notre motivation et le désir de te faire kiffer.

 

Portraits masqués de Yakes (à gauche) et Bebar (à droite) © Tskiki
Portraits masqués de Yakès (à gauche) et Bebar (à droite) posant devant leur toile, réalisée lors de la Garden Party © Tiski

 

 

 

Si vous avez aimé, partagez !